Nice

Depuis des années mon père me parle de Nice en négatif et je dois vous avouer que je ne comprends pas trop pour quelles raisons il s'était fait les idées qu'il s'est fait mais soit. C'est avec plaisir que j'ai découvert cette ville, même si par malchance on est arrivé avec la pluie et qu'on n'a pas eu un temps de folie, on a quand même pu profiter du charme des ruelles niçoises. 

J'ai réussi à trouver un appartement (le plus beau que j'ai pu louer sur Airbnb rapport qualité/prix) dans l'hyper centre de Nice, juste à coté de la gare et de la rue Masséna, et donc à 5 min en tramway de la place Masséna. Il était vraiment cosy, tout mignon, une déco vintage et soignée, hyper bien aménagé et avec tous les ustensiles nécessaires au bon déroulement du séjour. Nous n'avons vraiment manqué de rien et l'hospitalité de notre hôte nous a vraiment ravi. 

Le studio

Vue des collines du chateau

Rooftop du mamac

Pour ce qui est des visites, j'avais regardé ce qui pouvait nous intéresser avant de partir, et bien qu'ayant peu de temps sur place on a quand même pu faire quelques promenades.

On a donc été voir l'incontournable Place Masséna, impressionnante de par son sol en damier et qui est l'une des plus belles places que j'ai pu voir (en même temps on n'avait pas le choix elle était sur notre route).

On a également monté les centaines de marches à pieds pour accéder aux cascades de la colline du château de Nice et pouvoir bénéficier de la vue époustouflante sur tout nice et son rivage (ça valait le coup de s'essouffler un peu). 

Nous avons aussi visité le MAMAC, musée d'art moderne et d'art contemporain qui nous a plutôt surpris, et qui possède un rooftop très "green" et très moderne du haut duquel on peut également voir la ville de Nice à 360°

Pour finir... impossible de quitter Paris pour la Côte d'Azur sans aller à la plage. Donc automatiquement deux après midi de réservées pour bronzer. Alors je vous avoue qu'on a essayé de rester allongées le plus de temps possible sur les galets mais franchement, c'est tout sauf confortable. Il faut bien disposer les pierres de sorte à ne pas s'en prendre une pointue dans le dos quand on s'allonge... on dirait des petits chiens en train de faire leur place. Total, on est restés 1h30 et on s'est dit que le lendemain, on prendrait nos transats sur une plage privée hahaha. 

On a donc passé la seconde après midi sur nos transats (20€ la journée au Neptune Plage) allongées bien confortablement sur nos petits matelas, il y en avait qui avait l'air plus jolies de l'extérieur mais mon amie avait des chèques vacances à utiliser et nous savions qu'ils les prenaient à cet endroit là.

Le plus drôle dans tout ça c'était de voir les Niçois qui eux, s'allongeaient sur les galets pendant des heures en donnant l'impression de ne rien ressentir du tout à la douleur et l'inconfort qu'on ressentait nous.

On les observait en se demandant si on n'avait probablement pas le même dos, ou s'ils faisaient semblant que ça ne les dérangeaient pas pour se la jouer... 

Bref quoi qu'il en soit mis à part l'inconfort des galets, et les quelques avions qui survolent la plage et donnent une petite nuisance sonore, j'ai été étonné de voir une eau aussi claire et turquoise (reflet des galets blancs/gris). 

Et puis comme toujours sur la Côte d'Azur l'eau n'est pas congelée comme en Bretagne, même au mois de mai... so agréable !!!

Day 1

Day 2 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now